7 étapes pour réussir votre programme de formation multimode

e-Book

7 étapes pour réussir votre programme de formation multimode

e-Book
7 étapes pour réussir votre programme de formation multimode

Les programmes multimodes d’aujourd’hui aussi appelés « blended learning », se  doivent de répondre à un véritable défi. Alors que les modalités d’apprentissage ne cessent de s’enrichir, ces formations ont pour devoir de savoir, de façon intelligente et structurée, les rassembler au sein d’un parcours de formation complet et pertinent. Ainsi, pour optimiser l’apprentissage et développer le réel potentiel de performance et de qualité de votre formation multimodale, il faut :

1. Expliquer les enjeux et donner un objectif concret à atteindre

La formation représente un investissement important. Si vous voulez susciter l’engagement des apprenants et des managers, expliquer clairement les enjeux.

  • Des objectifs corrélés aux enjeux business. Exprimez les objectifs que vous présentez en termes de changements de comportements et d’impact sur le business, de manière à les aligner avec votre stratégie d’entreprise.
  • Le multimodal : une approche différente. Le changement prend du temps. En s’inscrivant dans la durée, le blended learning permet de l’accompagner et d’observer ses impacts opérationnels. Réfléchissez davantage sur la stratégie : c’est justement parce que vous serez capable de fixer des objectifs et des enjeux business que vous pourrez argumenter vos choix.

2. Ne réunir les participants que lorsque cela vaut la peine

Il est inutile de rassembler les participants durant la première phase de la formation. Non seulement il est plus efficace d’apprendre seul, mais en plus le niveau de connaissances au sein d’un groupe est forcément hétérogène et le volume d’informations à traiter est plus pertinent. La deuxième phase, elle, aura lieu en présentiel.

  • Être à distance sans être seul. Webinars, forums, conférence téléphonique… réunir les participants à distance est simple et bien moins coûteux que de les réunir en présentiel.
  • Dimensions d’apprentissage. Ce qui relève de la connaissance pure ne demande pas de réunir les gens. Cependant, ce qui a trait à la pratique nécessite des entraînements. Réunir les participants va donc de soi. Il en est de même pour ce qui concerne le « savoir être ».

3. Individualiser au maximum les apports dont les participants ont besoin

Nous sommes tous différents et nous changeons constamment. La formation ayant pour objet d’amener un groupe hétérogène à un standard donné, la personnalisation constitue donc une part essentielle des différentes phases.

  • Dans la phase d’apprentissage. Il faut toujours commencer par une évaluation des participants. Cela permettra à l’apprenant de prendre conscience de ses lacunes et d’identifier les sujets sur lesquels il devra travailler.
  • Dans la phase d’entraînement. Il s’agit ici d’une démarche de coaching individuel dans un cadre collectif, de manière à prioriser le changement.
  • Dans la phase de mise en œuvre sur le terrain. Sans effort, il n’y a pas de bonne formation. L’individualisation de l’accompagnement sera nécessaire pour coller avec la personnalité de chaque apprenant.

4. Favoriser l’échange entre participants

Si nous avons vu précédemment que l’on pouvait apprendre seul, n’oublions pas que la formation est d’abord et avant tout une opération sociale. Il faut donc toujours commencer un dispositif multimode en regroupant les participants.

  • Commencez les échanges de manière structurée dès le lancement.
  • Surfez sur cette dynamique en présentiel.
  • Supervisez les points fixés lors du suivi. Organisez des rendez-vous pour faire le point sur ce qui a été mis en œuvre.

5. Jouer sur l’émulation

Encouragez le dépassement de soi. Il y a plusieurs manières pour s’y prendre. Vous pouvez valoriser les progrès réalisés et les valider par une certification de la personne, organiser des compétitions entre groupes, ou encore graduer la progression de manière à créer une ambiance de compétition positive.

6. Faire jouer un rôle au manager du participant

Ce sont les managers qui ont le plus d’impact sur le succès du dispositif de formation : ils donnent du sens, des objectifs et de la force aux enjeux, et du temps à son collaborateur. Il est donc primordial de les impliquer pleinement dans le projet. Pour ce faire,

  • Impliquez-les en amont dans la co-construction des objectifs du dispositif. Aidez-les à se reconnaître dans la formation en les faisant participer à sa définition et à sa construction. De même, organisez un lancement spécifique pour eux.
  • Calibrez la charge intelligemment. Il faut poser les termes du contrat de manière claire en amont : communiquez un agenda précis des rendez-vous aux managers et expliquez-leur concrètement quelles contributions sont attendues.
  • Donnez-leur des outils adéquats.
  • Formez-les à l’accompagnement de leurs collaborateurs. Un conseil : intégrez-les comme des acteurs majeurs du bon fonctionnement du dispositif multimode.

7. Donner au formateur un vrai rôle d’animateur et de coach

Aidez le formateur à assurer les deux rôles en amont et en aval du séminaire. Pour être promoteur du dispositif, son rôle évoluera à chacune des phases. Savamment combinées, les différentes modalités de l’apprentissage en ligne vont permettre de personnaliser le parcours et d’accompagner les apprenants tout au long de leur cycle d’apprentissage.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger notre guide issu de la collection Best Practices.

Lisez aussi

NEWSLETTER

Nos dernières nouvelles dans votre boite email.