Placer l’expérience employé au cœur des programmes d’onboarding

Article

Placer l’expérience employé au cœur des programmes d’onboarding

Article
Placer l’expérience employé au cœur des programmes d’onboarding
L’être humain est fait pour répondre aux expériences. C’est ce concept qui a contribué à la réussite d’entreprises telles Amazon et Netflix (et à la déroute de leurs concurrents). Aujourd’hui, la compréhension et l’optimisation de l’expérience utilisateur (UX, User Experience) et de l’expérience client (CX, Customer Experience) sont devenues des priorités stratégiques pour les dirigeants d’entreprise. Une autre composante vient s’ajouter : l’expérience employé en particulier lors de l’onboarding.

 

Pourquoi proposer une expérience employé ?

Si la « CX » a une portée plus large que l’« UX », ces disciplines s’intéressent toutes deux aux manières dont les individus (utilisateurs ou clients) interagissent avec les produits, les marques et les entreprises, ainsi qu’à leur ressenti sur ces interactions. La conception centrée sur l’humain est incontournable dans l’économie mondiale ultra concurrentielle d’aujourd’hui. Ainsi une expérience utilisateur et client positive est indéniablement un facteur majeur de différenciation.

De la même façon, au fur et à mesure que la course aux talents s’intensifie, de plus en plus d’entreprises prennent conscience de la nécessité de se concentrer sur leur capital humain et d’améliorer l’expérience collaborateur. Selon une étude récente de Mercer, plus de 90 % des entreprises s’attendent à une augmentation de la compétition pour les talents. Elle sera en outre exacerbée par une concurrence accrue des marchés émergents.

Ce contexte de compétition accrue pour attirer et retenir les meilleurs talents a donné naissance au concept d’expérience employé (EX, Employee Experience) ou expérience collaborateur. L’EX désigne la « manière dont les collaborateurs perçoivent leurs expériences au travail qui découlent de leurs interactions avec l’entreprise ».

Par ailleurs, il a été démontré qu’une expérience employé positive est associée à de meilleures performances et à des taux de rétention plus élevés. Pourtant 59 % des sociétés ne se sentent pas prêtes à relever le défi de l’expérience employé.

Les salariés évaluent les employeurs dès le début de leur parcours. C’est donc au moment de l’élaboration de programmes d’onboarding qu’il faut agir ! Quelles actions concrètes mener pour améliorer l’engagement des candidats et des nouvelles recrues ?

Offrir la meilleure expérience employé lors de l’onboarding !

Le parcours collaborateur peut être divisé en étapes à optimiser afin d’offrir une meilleure expérience employé. L’intégration des nouveaux collaborateurs est sans doute l’une des étapes les plus importantes du parcours. Une expérience d’onboarding exceptionnelle est directement liée à l’engagement, aux performances et à la rétention des nouvelles recrues.

Une nouvelle approche de l’onboarding reposant sur l’EX consiste à passer d’une approche transactionnelle et orientée processus à des programmes centrés sur l’humain qui répondent aux besoins et attentes des nouveaux collaborateurs.

Identifiées par Deloitte, les actions suivantes peuvent être menées pour concevoir des formations digitales d’onboarding centrées sur les collaborateurs :

  • Adopter l’approche « design thinking » ;
  • S’adapter aux différentes générations de l’entreprise ;
  • Tenir compte des préférences personnelles des collaborateurs lors de la conception d’un programme d’onboarding ;
  • Construire une expérience d’onboarding solide et unique ;
  • Aligner les objectifs personnels des employés sur ceux de l’entreprise ;
  • Inclure des programmes de social learning, d’apprentissage collaboratif et de formation à l’échelle de l’entreprise.

À partir de ces actions orientées EX, CrossKnowledge a identifié trois besoins clés interdépendants des nouveaux collaborateurs. Tout programme d’onboarding centré sur les employés doit répondre à ces objectifs clés : relations, engagement et performances.

Relations

L’établissement de liens entre l’individu et l’organisation crée un sentiment d’appartenance à une communauté chez les nouveaux collaborateurs. Ces derniers souhaitent avoir davantage d’occasions de faire connaissance avec leurs collègues et leur responsable au cours de leur onboarding.

Proposez à vos nouveaux collaborateurs des expériences de social learning, par exemple via des activités de groupes, qui leur permettent d’interagir avec leurs pairs et de renforcer leurs liens aussi bien avec les collègues qu’avec l’entreprise.

Engagement

Un programme d’intégration bien conçu est essentiel pour offrir une expérience collaborateur positive et améliorer l’engagement. Les nouvelles recrues souhaitent :

  • mieux connaître l’organisation,
  • comprendre comment leur rôle et leurs objectifs personnels s’inscrivent dans la mission et la vision de l’entreprise.

Créez un environnement dédié à l’onboarding, personnalisé et inoubliable , qui reflète les valeurs de l’entreprise.

En outre, la stimulation de l’engagement des collaborateurs de la génération Y est cruciale pour leur réussite. Par rapport à d’autres générations, la génération Y a des attentes très différentes : elle accorde de l’importance à une expérience optimisée, interactive, conviviale et accessible sur appareils mobiles. Et c’est également le cas pour les collaborateurs de la générati/fr/environnement-professionnel-generation-z/on Z sur ce point.

Performances

Grâce aux opportunités de développement qui leur sont offertes, vos nouveaux collaborateurs deviennent opérationnels plus rapidement. Proposez-leur des expériences d’apprentissage autodirigé et de blended learning. Cela leur permet d’acquérir les compétences nécessaires et d’accélérer leurs performances.

Mettez en place des feedbacks réguliers, des échanges continus, ainsi qu’un système de coaching et de support au poste de travail. En donnant aux nouveaux collaborateurs la possibilité de contribuer rapidement à l’entreprise, vous leur procurez un sentiment de satisfaction.

Avec l’importance croissante accordée à l’expérience collaborateur, les DRH et les dirigeants d’entreprise doivent repenser la conception de leurs programmes. Ils peuvent ainsi utiliser des plateformes développées pour une expérience employé performante. L’onboarding avec une approche centrée sur l’humain met l’accent sur les besoins, les limites, les attentes et les valeurs des nouveaux collaborateurs.

Lisez aussi