L’importance de l’interface pour un engagement apprenant optimal

Pratiques L&D

L’importance de l’interface pour un engagement apprenant optimal

Article
L’importance de l’interface pour un engagement apprenant optimal
L’expérience utilisateur est au cœur des réflexions stratégiques lors de la conception d’une plateforme d’apprentissage. L’ergonomie est un critère essentiel pour booster l’engagement apprenant. La création d’interfaces engageantes anime depuis toujours les équipes de CrossKnowledge, pour concevoir des plateformes de digital learning efficaces ! Émilie Calas, digital learner marketing manager, et Marianne Javelot, project manager, vous livrent leurs bonnes pratiques en matière d’ergonomie et de création d’interfaces utilisateurs.

Pas d’UX sans définition des objectifs !

L’UX (de l’anglais User eXperience) consiste à penser un projet de manière globale – et spécifiquement les outils digitaux – en fonction du comportement des utilisateurs finaux pour les rendre fonctionnels et intuitifs.

L’UX est un état d’esprit qui consiste à aborder un projet dans l’écoute et le questionnement afin d’en comprendre les besoins profonds des usagers.Marianne Javelot – Project manager

Les enjeux liés à l’UX, portés par l’ergonomie et le design graphique d’une interface, sont doubles :

  • optimiser la navigation en personnalisant l’affichage selon les apprenants et en concevant de chemins de navigation clairs ;
  • hiérarchiser et regrouper l’information en mettant en avant les contenus adaptés au profil de l’apprenant ;
Après définition des objectifs, la navigation et l’ergonomie de la plateforme sont travaillées de manière approfondie. Certaines techniques de learner marketing, inspirées du B2C, peuvent être mobilisées dans le processus créatif. Les différentes versions produites sont testées via l’A/B testing pour valider leur efficacité.Émilie Calas – Digital learning marketing manager

Les éléments d’une expérience utilisateur réussie

Une bonne expérience utilisateur offre à l’apprenant une navigation fluide et cohérente, via un design dédié et une identité visuelle forte – on parle également d’UX design.

Définir une identité visuelle propre et une interface engageante

Une plateforme e-learning doit correspondre aux codes ergonomiques digitaux actuels pour être efficace. Tous les éléments graphiques constitutifs de la plateforme – style, iconographie, ton des contenus – contribuent à optimiser son attractivité et à offrir une identité visuelle propre, en accord avec les codes définis avec le client.

Une navigation fluide et cohérente

3 étapes clés sont généralement nécessaires pour aboutir à un résultat optimal :

  • Regroupement des différents éléments de la plateforme par thématique à la suite d’une analyse exhaustive : informations, contenus, widgets…
  • Conception de la structure et de la hiérarchie des éléments dans l’interface et le parcours de l’utilisateur – on élaborera alors la maquette (Wireframes) et les zones fonctionnelles (Zoning).
  • Réalisation de l’interface afin de véhiculer les objectifs définis dans le zoning : priorisation des éléments en jouant sur les dimensions, la couleur, les graisses de polices, le ton iconographique…

L’interface par laquelle l’apprenant va entrer dans son environnement d’apprentissage est cruciale. Elle doit être engageante et rassurante. Elle doit retranscrire les codes culturels connus par l’apprenant et doit lui suggérer la promesse de la réussite. Enfin, elle doit tenir compte des évolutions nouvelles constatées dans le monde du travail comme la flexibilité, la mobilité et la diversification des terminaux.

Lors de la conception d’une plateforme, il est aujourd’hui indispensable de penser « multi-device » et d’envisager que l’apprenant se connectera aussi bien avec un ordinateur qu’une tablette ou qu’un smartphone. En effet, il est essentiel de s’adapter à tous les usages pour engager un maximum de collaborateurs dont certains consulteront des contenus dans des situations de mobilité. Prendre en compte l’usage des apprenants relève pleinement de l’expérience utilisateur, car l’interface s’en trouvera impactée.

Si vous vous interrogez sur l’apprentissage en situation ambulante, découvrez comment le mobile learning permet d’engager les collaborateurs hypermobiles avec le deuxième épisode des aventures d’Arnold !

Lisez aussi

NEWSLETTER

Nos dernières nouvelles dans votre boite email.