Le Digital Learning accompagne les valeurs d’entreprise chez Alstom

Article

Le Digital Learning accompagne les valeurs d’entreprise chez Alstom

Article
Le Digital Learning accompagne les valeurs d’entreprise chez Alstom

Interview avec Franck Gaillard, Global Learning Director, Alstom University

Logo AlstomIl y a des signes qui ne trompent pas. Lorsqu’un projet est sponsorisé par la direction en amont de son déploiement, c’est plutôt de bon augure. En janvier 2020, chez Alstom, tout le monde est au rendez-vous pour le lancement du projet de formation, soutient du programme A.I.R values (Agile. Inclusif. Responsable). Il s’agit par le déploiement d’un dispositif de Digital Learning d’accompagner le développement des valeurs d’entreprise.

Et si le projet rencontre autant d’engouement, c’est qu’il est en droite ligne avec ce que les attentes de toute l’entreprise. Il contribue à faire progresser les équipes et les collaborateurs dans la continuité des valeurs qu’ils partagent. Il répond à la stratégie de l’entreprise (Mobilité intelligente et Mobilité verte) et aux attentes de ses clients dont une grande préoccupation est la décarbonisation.

Comment permettre à 40 000 collaborateurs de s’approprier de nouvelles valeurs ?

Franck Gaillard, Alstom

Franck Gaillard : D’abord, on ne part pas de rien. Les valeurs d’Alstom sont, depuis longtemps déjà, portées autour de l’esprit d’équipe, de la confiance et de l’action. L’esprit d’équipe évolue vers l’inclusion et le respect de chacun, la confiance vers la responsabilité et l’action vers l’agilité.

L’adoption de l’agilité devrait générer davantage l’esprit d’innovation de la part de nos collaborateurs. En développant l’inclusion, plus de femmes et de diversités apparaitront dans les postes de direction et enfin, cultiver la responsabilité apporteront de nouvelles relations avec les communautés, ONG ou fondations.

Ensuite, il faut concentrer ces efforts à l’obtention d’une masse critique de collaborateurs sensibilisés dans un délai assez court -5 mois- si l’on veut que cela ait un impact sur la stratégie entre 3 à 5 ans.

Enfin, le dispositif en lui-même doit refléter les valeurs et les comportements à mettre en avant. Il doit être Agile, Inclusif et Responsable.

  •  Agile : Cela veut dire qu’il doit être digital. En effet c’est la seule modalité permettant d’atteindre autant de collaborateurs en si peu de temps. Le Digital Learning est le meileur moyen pour accompagner le développement des valeurs d’entreprise.
  •  Inclusif : Il faut s’adresser aux collaborateurs dans leur langue et en fonction de l’environnement qu’ils connaissent. Les questions de différence culturelle ne doivent pas être un obstacle. Chacun doit se sentir concerné par ce qu’il lui est proposé dans son espace digital de formation.
  • Responsable : Il s’agit de respecter l’éthique et d’éradiquer les risques de conflit d’intérêt, de promouvoir le respect des réglementations et de mettre en avant la responsabilité sociale d’entreprise et l’aspect humaniste de sa finalité productive.

Vous avez adopté une approche différente pour motiver vos collaborateurs. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Franck Gaillard : L’une des idées phares et innovantes du dispositif en effet c’est d’avoir abordé la récurrente question de la motivation sous un angle inédit. Le concept du challenge a déjà fait ces preuves dans l’entreprise notamment avec la plateforme de CrossKnowledge qui attribue des points et des badges au fur et à mesure que l’on est actif dans l’apprentissage. Mais pour ce projet la récompense devait être inhabituelle et en lien avec l’esprit du programme. Ici les collaborateurs ont la possibilité de transformer les points acquis en dons pour des associations ou des ONG. Ils peuvent soutenir un projet de leur choix parmi une liste que nous avons réalisée pour chaque région du monde (inclusion). Chacun peut se reconnaitre dans quelque chose qui le touchera davantage.

Bien entendu, n’oublions pas l’esprit de compétition avec un classement des équipes et pays les plus performants. A la fin du programme une cérémonie de remise de dons et de prix sera organisée.

Quelle a été votre stratégie pour garantir la motivation de tous les collaborateurs ?

Franck Gaillard : Tous le monde a une appétence naturelle pour apprendre, ce qu’il faut c’est travailler sur les freins, les raisons de démotivation ou les craintes.

En priorité, avec les équipes de CrossKnowledge nous avons travaillé sur la facilité d’accès, la souplesse et la simplicité d’utilisation de la plateforme. Il faut que les outils proposés soient instinctifs. Pour que le collaborateur ait envie d’apprendre, il faut qu’il sache comment faire.

Chaque mois, des ambassadeurs organisent également avec les Ressources Humaines sur chaque site des rencontres (programme Learn & Share) où le challenge est expliqué aux collaborateurs : en quoi il consiste, comment peut-on y participer, comment donner ses points aux associations, quels contenus sont disponibles dans la plateforme, comment on peut télécharger l’application My Learning, comment avec le QR Code peut-on déclencher la version mobile, comment faire le suivi de ses points, etc.

Nous avons aussi beaucoup travaillé sur la page d’accueil en la personnalisant, c’est-à-dire que chaque collaborateur y retrouve des recommandations, des informations métier, des contenus internes, des interviews de responsable de projets, des témoignages de directeurs commerciaux, et bien sûr, des contenus CrossKnowledge susceptibles de le concerner.

Et afin de renforcer la mémorisation nous avons construit le parcours en Blended Learning en s’inspirant de la narration d’un voyage en train. Les collaborateurs sont eux-mêmes amenés à mobiliser les valeurs évoquées et faisant des choix. Nous les renvoyons ainsi à la stratégie de l’entreprise pour que la nécessité d’incarner ses valeurs soit claire et évidente.

Le Digital Learning a t’il eu un impact sur le développement des valeurs d’entreprise ? Pouvez-vous partager quelques résultats ?

C’est un projet d’envergure et il est toujours encore en cours de déploiement. Mais les premiers résultats sont très encourageants et parfois inattendus. Aujourd’hui, nous avons déjà 26000 personnes qui ont effectué le parcours, avec une moyenne de temps passé en ligne pour chacun de plus de 3 heures.

résultats du Challenge - Digital Learning et Valeurs d'entreprise Classement des ONG - Digital Learning et Valeurs d'entreprise

Les équipes ayant atteint le plus haut taux de participation sont l’Inde, la Belgique et la Suisse.

Le principe d’un challenge qui permet simultanément de se former et de contribuer à financer des projets humanitaires fonctionne très efficacement. Des ingénieures d’Alstom ont même poussé l’expérience un peu plus loin en donnant des cours a des enfants défavorisés pour le compte d’une association éducative.

Attention toutefois, un tel programme implique une organisation mature face au digital et un pilotage très suivi. Nous avions besoin d’un partenaire innovant, techniquement solide et extrêmement réactif pour livrer ce programme en seulement 2 mois, et les équipes de CrossKnowledge ont été au rendez-vous !

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ? En connaitre les résultats détaillés ou en comprendre la logique de déploiement ?

Alors ne manquez pas notre Webinar spécialement consacré à ce projet en septembre avec la participation de Franck Gaillard, Global Learning Director, Alstom.

La date et le formulaire d’inscription seront disponibles dans quelques jours sur cette même page.

Et si faire évoluer la culture d’entreprise est une question que vous souhaitez approndir, consultez notre e-book Faire évoluer la culture d’entreprise avec succès. Fons Trompenaars y partage sa méthode pour que vos équipes et votre entreprise se dépassent et aillent encore plus loin !

 

 

 

Lisez aussi

NEWSLETTER

Nos dernières nouvelles dans votre boite email.