Les essentiels du Learning Design

Checklist

Les essentiels du Learning Design

Article
Les essentiels du Learning Design

En matière de Learning Design, quels sont les principaux points d’attention lors de la conception d’un parcours d’apprentissage ?

Dans ce premier article de notre série en deux parties, Lieve Van den Bosch, consultante en technologie de l’apprentissage chez CrossKnowledge, expose les bases incontournables en matière de Learning Design. Les prendre en compte lors de la conception d’un dispositif améliorera son efficacité. La planification est la plus importante des étapes du processus. En premier lieu, vous devez clairement identifier vos besoins de compétences.

Découvrez les conseils de Lieve, experte en design de formation !

Essentiel du Learning Design #1 : Identifiez les personas de vos apprenants

A priori, les apprenants ne sont pas tous identiques, donc la formation ne devrait pas l’être non plus. Afin d’offrir le meilleur cursus à chacun, il vous sera utile de les connaître. Vous devez évaluer non seulement leur rôle dans l’organisation, mais aussi leur niveau de compétence actuel. Il est important que vous preniez en compte leurs formations antérieures, leurs objectifs et ce qui les motive à apprendre. Réfléchissez également à la manière dont le collaborateur se connectera à la plateforme (mobile, ordinateur partagé, etc.), car cela peut impacter son expérience.

Essentiel du Learning Design #2 : Définir des objectifs individuels et globaux

D’abord, commencez par vos objectifs organisationnels, puis identifiez ceux du service, de l’équipe et enfin les objectifs individuels. Par exemple, si une entreprise souhaite améliorer ses chiffres de vente, elle doit d’abord déterminer les compétences pertinentes à acquérir par les équipes comme par les collaborateurs pour atteindre le résultat escompté. Cela peut inclure une formation qui porte sur de nouveaux outils technologiques et facilite la vente virtuelle, un accès au contenu créé avec l’aide de formateurs internes et un parcours de développement de compétences comportementales et essentielles comme l’écoute active.

Conseil d’experte : n’oubliez pas de prendre en compte pour le design de vos formations la culture et les valeurs de l’entreprise !

Essentiel du Learning Design #3 : Ciblez la bonne compétence

En somme, une fois que vous avez identifié les besoins de l’apprenant et défini vos objectifs, vous pouvez finalement diagnostiquer la compétence précise à développer. Comment la compétence soutient-elle les objectifs de l’entreprise et le développement individuel de l’apprenant ? Enfin, vous devez déterminer le niveau de difficulté approprié qui stimulera l’apprenant tout au long de son parcours de formation.

Essentiel du Learning Design #4 : Demandez-vous comment le programme s’intègre dans la hiérarchie de l’apprentissage

Après quoi, examinez le cadre de compétences et la structure organisationnelle de votre entreprise. Et réfléchissez ainsi à la manière dont ce dispositif s’intègre parmi les autres formations que l’apprenant a déjà suivies et qu’il devra suivre à l’avenir. En conséquence, la progression sera logique et comportera du sens pour l’apprenant car elle s’appuiera essentiellement sur ses connaissances antérieures pour atteindre des objectifs fixés.

Conseil d’experte : Essayez d’établir les bonnes proportions entre les compétences techniques (hard skills) et comportementales (soft skills). Ainsi, votre stratégie d’apprentissage sera équilibrée.

Essentiel du Learning Design #5 : Renforcez l’apprentissage pour éviter la redoutable « courbe de l’oubli »

Comment vous assurez-vous que votre collaborateur n’oublie pas ce qu’il a appris ? Les méthodes efficaces pour renforcer l’apprentissage incluent un aspect émotionnel (méthodes narratives). À cet égard, présentez l’information de différentes manières et sous différents formats.Ensuite, vous pouvez ajouter des activités de consolidation, comme des quiz. Par ailleurs, la mise en œuvre immédiate de scénarios réels est un autre excellent moyen d’assimilation.

Conseil d’experte : De nouvelles compétences seront plus faciles à développer et à retenir lorsqu’elles seront associées à des compétences existantes !

Utilisez-les ensemble !

Une fois que vous aurez résolu ces problèmes essentiels, vous devez déterminer les formats et autres éléments de conception que vous utiliserez. Allez-vous créer votre propre contenu ou vous approvisionner auprès d’un tiers ? Ou peut-être ferez-vous un mélange des deux ! Quels formats utiliserez-vous (vidéo, écrit, audio, social média, etc.) ? Pensez de manière créative et n’ayez pas peur de tester différentes combinaisons de formats pour garder l’intérêt des participants.

Enfin, en matière de Design Thinking, essayez toujours de vous mettre à la place de l’apprenant. Comprenez-le et soyez curieux. Ainsi, interviewez-les sans jugement et observez-les dans leur environnement de travail pour comprendre leurs activités quotidiennes. Échangez également avec leur responsable pour en savoir davantage sur la dynamique de l’équipe et sur le temps que les collaborateurs peuvent consacrer à l’apprentissage. Une fois que vous connaissez vos futurs apprenants, vous pouvez créer un dispositif qui répond à leurs besoins comme à vos objectifs organisationnels.

Restez connectés, et ne manquez pas la seconde partie de cette série. Nous découvrirons comment la technologie d’apprentissage interagit en particulier avec vos conceptions !

Lieve Van den Bosch est consultante en technologie d’apprentissage chez Crossknowledge. Son rôle est d’aider les organisations à mettre en œuvre la solution CKLS et à créer les premières expériences d’apprentissage. Lieve est passionnée par la création d’expériences percutantes qui aident les apprenants à développer de nouvelles compétences.

Lisez aussi

NEWSLETTER

Nos dernières nouvelles dans votre boite email.